Kony 2012 : trop beau pour être vrai !

Savez-vous comment faire un buzz vidéo réussi sur tous les plans? La réponse se trouve dans le Web-docu Kony2012. Si vous avez 30 minutes à y consacrer, les enseignements y sont multiples en matière de Brand content, de Motion Design et de Storytelling.

Au moment où j’écris ces lignes, le film mis en ligne sur Youtube il y à 10 jours a l’initiative de l’ONG américaine Invisible Children a atteint plus de 78 680 749 de vues, un record pour un buzz sur la toile. Les critiques en masse qui s’en sont suivies et les commentaires sont aussi des indicateurs de réussite de la campagne d’un point de vue viral.

Du Brand Content Réussi : Pour du Brand Content s’en est vraiment un car la mise en valeur implicite de la (les) marque(s) est très bien articulée tout au long du film. Savez-vous utiliser votre Timeline? Vous n’aurez aucun problème à le faire après vous être imprégné de la chose durant les séquences du film, captures d’écrans à l’appui!

Du Motion Design abouti : Rien à dire d’un point de vue technique si ce n’est de l’excellence pure et dure. La postproduction nous offre le net plus ultra en matière de motion design. Il ne s’agit plus de faire du montage séquentiel mais de mixer le filmique avec des vidéographies (Data), des illustrations et des effets spéciaux aussi sobres que spectaculaires.

Du Storytelling bien maîtrisé: L’émotion est la pierre angulaire du film. Tout d’abord, il aurait fallu trouver une cause, et par n’importe laquelle, une vraie cause qui fait couler des larmes et réveiller des consciences. Ensuite raconter une histoire émouvante autour de cette cause. Peu importe les faits, peu importe le fond du problème, c’est la forme qui fait la différence. Et comme pour augmenter la dose, l’histoire est centrée sur l’enfance avec un contraste interculturels marquant (Dangereux ?) et des mises en scène et en situation à forte charge émotionnelle pour finir sur un quasi happy end.

Le Web-docu devient un peu lassant vers le milieu mais le mix est somme toute réussi sur les plans artistique, narratif et technique. Le Film essaie aussi de démontrer la puissance et l’hégémonie des médias et réseaux sociaux qui peuvent être mis au service de l’Homme et de la planète. Enfin, il me semble nécessaire de prendre ce genre de productions avec prudence car, à mon sens, trop beau pour être vrai !

Une réflexion sur “Kony 2012 : trop beau pour être vrai !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s