Et si Twitter était un indicateur de développement humain ?

Décidément je me pose beaucoup de questions ce dernier vendredi du mois de janvier et j’en suis à mon troisième billet. Je réagis ici à une infographie du cabinet Portland qui a le mérite de recenser non le nombre de Tweeps (utilisateurs de twitter) mais le nombre de Tweets (messages envoyés).

Cette approche (voir infographie ci-dessous) est, à mon sens, ingénieuse pour évaluer la pénétration de ce nouveau média social. En effet, les utilisateurs non ou peu actifs font légion et il est donc plus perspicace de juger par le nombre de tweets (et leur qualité le cas échéant) que par celui des utilisateurs.

La question que je me suis posée va au-delà de l’aspect médiatique : et si Twitter était un indicateur de développement humain ? Il pourrait l’être puisque pour tweeter, un certain nombre de conditions doivent être réunies :

Il faut en effet être lettré, disposer d’un matériel informatique (sédentaire ou mobile), comprendre l’utilisation de l’application Twitter et adhérer au concept (partage, conversation, …). Il ne faut pas non plus être dans un besoin primaire ou secondaire car cela empêcherait de vaquer à une telle occupation.

Si ces conditions sont vérifiées chez une large proportion de la population, d’où un nombre de Tweets conséquent, là on peut deviner le degré de développement d’un pays ou d’une région et vice versa😉

Une réflexion sur “Et si Twitter était un indicateur de développement humain ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s