AshtonY: la fille qui en savait trop

Ceci n’est pas une parodie du fameux 007 ni une revanche tardive sur le machisme saillant de l’illustre détective. C’est l’histoire d’une geekette que j’ai rencontré sur Twitter et qui, pour son jeune age, m’a l’air d’en savoir beaucoup trop. Grâce aux médias sociaux, AshtonY (le pseudo a été changé pour les besoins de cette nouvelle) n’arrête presque jamais de communiquer. Twitter est de loin son média préféré car, pour elle, l’avantage que représente le microblogging est indéniable, les perspectives : prodigieuses ! AshtonY en raffole au point de devenir tweetterhollic. Au réveil, et avant de prendre son p’tit déj, elle envoie son premier tweet : « bonjour mes cher(e)s Twittos ! ». Elle déguste ensuite son bol de céréales en regardant les infos et ne peut s’empêcher de tweeter : « #kadhafi dégage! #libye ». Sur le chemin du lycée, elle prend en photo une affiche qu’elle trouve intéressante et fait vite de la tweeter via Twitpic. Dans le tram, après quelques retweets, elle exécute sans problèmes l’idée de se prendre un autoportait et de l’uploader sur son profil Facebook. Quand elle arrive devant son école, elle se retrouve devant une ambiance rythmée par des grèves et des contestations. Elle filme alors quelques séquences et fait appel à Yfrog pour uploader ses vidéos et les tweeter illico presto. Elle passe une journée mouvementée. Sur le chemin du retour elle est attirée par de jeunes artistes jouant un spectacle de rue sur le thème : « Apocalypse right now ? » elle trouve l’idée géniale et effectue une interview éclaire avec le leader de la troupe qu’elle podcaste directement de son Smartphone sur son blog. Une soirée thématique s’anonce bien : un Twittin entre geeks et geekettes. Elle prend tout de même le temps de partager une délicieuse soupe asiatique que lui a préparé sa maman avec amour. Sous la douche, elle ne peut quitter sa timeline avant d’y revenir en courant après s’être réhabillée. Autour de mi-nuit, et avant de céder au sommeil, AshtonY pense à remercier ses Twittos préférés avec un top of the day d’enfer « hypnos insiste, bonne nuit mes cher(e)sTwittos! @DrFlop @PrinceOfGeeks @MarionX @efennec @fatnagrave @sarkofaj… ».

Iconographie : La petite fille aux allumettes – D’après le conte de H.C. Andersen Artistes : P&CH

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s