Voyage en Floride

Ce jour d’automne est exceptionnel pour L’haj qui célèbre non sans fierté son 65ème anniversaire. Son Skype n’arrête pas de sonner et son mur Facebook est rempli de messages de vœux dans toutes les langues, venant des quatre coins du monde. Mais le message le plus touchant qu’il a reçu est de loin celui en provenance de sa fille Hind résidant en Floride. A cette occasion, et grâce aux nouvelles technologies, Hind a eu l’idée de lui faire visiter la ville de Tampa à distance. Avec sa carte 4g+, elle l’emmène visiter le Downtown Tampa et son architecture typique, le Tampa Bay History Center, sans oublier de lui donner quelques frissons en lui montrant quelques alligators endémiques de cette région du pays de l’oncle Sam.

– « Viens voir Lhajja », cria L’haj gagné par une émotion intense.
– « Wili Wili Wili », s’exclama L’hajja en se retrouvant nez à nez avec un alligator.
– « On n’arrêtera jamais le progrès », murmura L’haj
– « Que dieu te bénisse Hind », dit Lhajja. « Elle nous a toujours à l’esprit. Jamais elle n’a oublié nos anniversaires, les fêtes religieuses et tout et tout. »
– « T’as oublié le mandat mensuel », rappela L’haj avec un grand sourire.
– « Arrête de dire ça », l’interrompit L’hajja, « au-delà de l’aspect matériel, notre fille est un amour. »

L’hajja regagna la cuisine où elle préparait une délicieuse Pastilla pour l’occasion. L’haj continua sa balade transatlantique avec sa fille adorée. Il se rappela dans un moment d’absence, les larmes aux yeux, sa naissance, son enfance et surtout son adolescence où elle a été d’un très fort caractère.
Après ce voyage en Floride, L’haj sortit faire un tour du côté de ses amis amateurs de jeu de dames où humour, thé à la menthe et moqueries bienveillantes font bon ménage.

– « Gallik 2.0 ! » s’esclaffa Bachir en damant le pion à L’haj.
– « Wiki Wiki !!! » répondit L’haj en remportant la partie.

L’haj passa un après-midi paisible en la chaleureuse compagnie de ses amis.
En revenant à la maison après la prière du soir, il trouva les lumières éteintes. Bizarre, se dit-il, mais où sont-ils passés? Soudain, toute la petite famille jaillit de la cuisine et à leur tête, tenant un gâteau, son fils Othmane, chantant à l’unisson « Joyeux anniversaire L’haj »

– « C’est sûrement Othmane le farceur qui a eu l’idée de la surprise », souffla L’haj à L’hajja.
– « Et qui d’autre », cria Lhajja dans le strident brouhaha.

Hind assista à l’anniversaire comme à son habitude par visioconférence et ne manqua pas d’interagir avec la petite foule déchaînée depuis sa belle Floride.

>> Lire l’aventure 3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s