L’art de la simplicité

Comment faire simple quand il s’avère que la simplicité n’est pas facile à atteindre ? Bon nombre de personnes essaient au jour le jour de le faire mais n’y arrivent que très rarement. La simplicité reste une qualité, un objectif pour toute personne ou groupe désireux d’améliorer leur efficacité.

La simplicité est la propriété, la condition ou la qualité d’être simple et non-combiné. Elle dénote souvent la beauté, pureté ou clarté, [1]… elle rime aussi avec facilité, spontanéité et naturel. Si devenir simple n’est pas simple, ci après quelques pistes de réflexion et d’évolution :

Piste 1 : Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué !?
Cette question paradoxale bien connue convient parfaitement à des situations où la recherche du composé et du combiné nous fait perdre beaucoup de temps et d’énergie. La solution est parfois évidente mais hors de vue et de portée.

Piste 2 : La simplicité est un acte volontaire
Pour faire simple, il faut le vouloir. Et pour intégrer cette volonté, une prise de conscience de l’importance de la simplicité est essentielle. On en parle, on y pense mais une fois dans l’action, les complications commencent !

Piste 3 : La simplicité est un axe stratégique
La simplicité comme axe stratégique dans un développement personnel ou collectif pourquoi pas ? Il suffit d’éclaircir les objectifs et de se donner les bons moyens et les délais convenables pour y arriver. Encore une fois, ce n’est pas simple mais à simplifier.

Piste 4 : La simplicité est synonyme d’intelligence
Et si l’intelligence se définissait actuellement par la simplicité ? Compte tenu du concept d’intelligences multiples et des enjeux écologiques, la simplicité qui rend hommage à la nature en l’imitant serait la nouvelle forme d’intelligence.

Piste 5 : La simplicité est un art en soi
Nous gagnerons tous à se vider l’esprit, nous éclaire Dominique Loreau [2]… La simplicité est tout un art de vivre, celui de s’inscrire dans un style de vie complètement différent, une nouvelle manière de voir et d’aborder les choses privilégiant une meilleure relation avec soi et avec autrui.

En somme, la simplicité n’est pas à confondre avec simplisme, écueil fréquent pour tout chercheur de simplicité. Elle équivaudrait alors à l’art de faire simple mais beau, harmonieux et efficace.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s